RECHERCHE ET  DÉVELOPPEMENT

Balistique terminale


General Dynamics Ordnance and Tactical Systems – Canada (GD-OTS – Canada peut calculer la  fragmentation, la létalité et les mécanismes de fonctionnement des têtes militaires à l’aide de divers logiciels.

Le logiciel SplitX est utilisé dans les études de fragmentation pour déterminer la vitesse des éclats, les angles d’éjection, le nombre et la répartition des masses de fragments. Il permet d’obtenir des données comparables à celles obtenues lors de tests d’arène. Ces données de fragmentation peuvent être utilisées pour des calculs de vulnérabilité.

Les mécanismes de fonctionnement des têtes militaires peuvent être simulés en utilisant le logiciel hydrocode LS-Dyna qui permet le calcul des déformations à très haute vitesse.

Les études de vulnérabilité sont effectuées en utilisant un code interne basé sur « M. LINDEMANN, «A Computational Method for Predicting from Design Parameters the Effective Lethal Area of Naturally Fragmenting Weapons,» Indian Head, Maryland, 1969”. Le  code calcule les contours de probabilité de létalité et la zone létale pour divers angles de descente.

Le département Recherche et Développement possède également un laboratoire en détonique permettant des essais sur de petites pièces.